Du lundi au jeudi de 8h à 17h30 | Vendredi de 8h à 12h

Fuite de canalisation : quelle assurance ?

Une fuite de canalisation est vite arrivée ! Le dégât des eaux est un sinistre fréquent, mais, heureusement, votre assurance habitation prend en charge ce type de dégâts.

Origine du dégât des eaux

Une fuite peut provenir de chez vous, des voisins ou des parties communes. Il est indispensable de connaître la source du problème. 

Si vous rencontrez une fuite d’eau dans votre habitation et que vous ne savez pas quoi faire, gagnez du temps et de l’argent en appelant un plombier professionnel. Nos équipes utilisent les dernières techniques de détection de fuite d’eau. 

Dès lors que le professionnel aura localisé et déterminé la cause de la fuite d’eau, vous pourrez contacter votre assureur par téléphone pour l’informer de la situation. Vous devrez remplir une déclaration de sinistre dans un délai de 5 jours à partir de la date à laquelle vous découvrirez le dégât des eaux. Certaines assurances permettent de remplir les documents en ligne via votre espace client.

Nous vous conseillons de prendre plusieurs photos pour avoir des preuves pour l’expert. Selon l’étendue des dommages causés par le dégât des eaux, un expert est mandaté pour s’assurer que la fuite correspond bien aux informations obtenues par l’assuré. Mais pas que… Il détermine aussi si les dommages entraînés par la fuite sont bien couverts par l’assurance. 

Que couvre l’assurance dégâts des eaux ?

L’apparition de l’assurance est un phénomène récent en France. C’est en 1686 que première compagnie d’assurance nommée La Compagnie générale des assurances et grosses aventures est créée. 

Une garantie indispensable 

Souscrire à une assurance est une étape clé pour protéger son logement contre les aléas de la vie : fuite d’eau, ruptures de canalisations, infiltrations des toitures, débordement baignoire ou toilette… Il existe plusieurs contrats : plus vous choisissez des options et plus le montant mensuel sera élevé. 

L’assurance habitation est obligatoire pour les locataires. Il est recommandé de souscrire à une assurance dès lors que vous entrez dans votre logement. À contrario, en tant que propriétaire, vous n’êtes pas obligé de souscrire à une assurance habitation. Toutefois, nous vous le recommandons. En cas de dégâts des eaux (ou autres), les frais engendrés par celui-ci seront à votre charge. 

Les dommages couverts par la garantie dégâts des eaux 

Un dégât des eaux résulte d’un dommage causé par l’action de l’eau : fuite d’eau, rupture ou débordement de conduit, robinet, baignoire, lave-linge… 

En règle générale, la garantie de dégâts des eaux permet de bénéficier d’un remboursement en cas de dommages au niveau des dommages matériels, notamment des murs, des mobiliers et autres équipements abîmés par le dégât des eaux. Le taux de remboursement dépend de la formule de votre contrat. 

Ce qui n’est pas couvert par l’assurance habitation

Les exclusions de garantie peuvent être différentes d’une garantie à une autre. En règle général et sauf garanties étendues,  les assureurs ne prennent pas en charge : 

 – la réparation ou les travaux de la cause du dégât des eaux

–  les dommages résultant d’un défaut d’entretien ou de réparations locatives

–  les dégâts répétitifs, 

–  les dommages dus à la buée et à la condensation, 

–  les dommages liés aux canalisations souterraines situées à l’intérieur d’un bâtiment assuré. 

Un problème de fuite d’eau ? Contactez notre équipe !